Partenaires

IHPC
CNRS
ENS de Lyon Université Blaise Pascal- Clermont-Ferrand
Université Lumières - Lyon 2 Université Jean Monnet - Saint-Etienne


Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Membres > Permanents > Lagny, Anne

Lagny, Anne

Professeur des universités de langues germaniques - ENS de Lyon

 Fonctions

  • 1991-2005 : Maître de conférences (littérature et civilisation allemande) à l’université Charles de Gaulle - Lille 3
  • 2002-2004 : Délégation au CNRS, section 35
  • 2005-2009 : Professeur des universités (allemand, histoire des idées) à l’université Charles de Gaulle - Lille 3
  • 2009- : Professeur des universités (histoire des idées et civilisation germaniques) à l’Ecole normale supérieure de Lyon

 Titres universitaires

  • Agrégation d’allemand (1979, 9e)
  • Doctorat de 3e cycle à l’université de Lille 3 (1989)
  • Habilitation à diriger les recherches à Paris Sorbonne (2004)

 Responsabilités administratives

A l’Ecole normale supérieure de Lyon :

  • Directrice adjointe du Département des Langues, Littératures et Civilisations étrangères depuis juillet 2010
    • responsable des études germanophones,
    • responsable du master recherche "Etudes germaniques",
    • responsable de programmes du Cursus franco---allemand de master ENS de Lyon – Lyon 2 – Freiburg i. Br., soutenu par l’UFA (Université Franco---Allemande)
    • au service des Relations internationales : responsable de l’aire géographique "Allemagne et pays germanophones"
  • Coordinatrice du CIERA pour l’ENS de Lyon

 Responsabilités au niveau national

  • 1994-1997 : membre du jury du CAPES d’allemand
  • 1999-2003 : membre nommé CNU
  • 2006-2009 : membre du jury de l’agrégation externe d’allemand
  • 2010- : membre du jury de concours d’entrée à l’ENS de Lyon
  • 2011- : membre élu au CNU
  • 2012- : correspondant concours pour l’allemand

 Thèmes de recherche

République de Weimar ; Zeitroman ; Aufklärung ; Lessing ; autobiographie ; roman psychologique ; piétisme ; rapports entre littérature, psychologie et problèmes religieux Karl Philipp Moritz.

 Responsabilités scientifiques

 Membre des sociétés scientifiques

  • Société d’études du XVIIIe siècle
  • Société du XVIIe siècle
  • Deutsche Gesellschaft für die Erforschung des 18. Jahrhunderts (Wolfenbüttel)
  • International Lessing Society (Cincinnati, USA)

 Responsabilités éditoriales

  • Membre du comité de rédaction de la revue Germanica
  • Membre du comité de rédaction de la revue Pietismus und Neuzeit (depuis janvier 2007)
  • Membre du comité de rédaction de la revue Etudes germaniques (depuis septembre 2009)

 Direction de thèses

en cours

Tamara EBLE (contrat doctoral spécifique normalien, 2012-­‐2015) : « La constitution du canon du cinéma expressionniste à travers l’histoire de la distribution et de la réception franco-­‐allemande du cinéma weimarien »

 Communications à des séminaires ou colloques, non publiées

  • 23-25 novembre 2011 : Université Paul Verlaine-­‐Metz, Colloque international "France-­‐Allemagne au 20e siècle. La production de savoir académique sur l’autre. 2. Les spécialistes universitaires de l’Allemagne et de la France au 20e siècle" (Organisation : Michel Grunewald, Hans Jürgen Lüsebrink, Reiner Marcowitz, Uwe Puschner). Communication sur « L’oeuvre du romaniste Victor Klemperer : Plaidoyer pour un dialogue avec la France »
  • 5 décembre 2011 : Genève, Institut de l’Histoire de la Réformation : Conférence à l’invitation du Professeur Maria Christina Pitassi : "K. P. Moritz : La critique de l’expérience religieuse dans la revue de psychologie empirique (Magazin zur Erfahrungsseelenkunde) et le roman psychologique Anton Reiser.
  • 17 et 18 février 2012 : Université de Lyon 2. Colloque international "La représentation du peuple dans les écrits autobiographiques du XVIIe et du XVIIIe siècle" (PFR CIERA, organisation : Françoise Knopper, Wolfgang Fink). Communication sur "Adam Bernd entre explication religieuse et explication naturaliste des superstitions du peuple".
  • 3 mars 2012, Institut Protestant de Théologie, Paris. Journée d’études du GRHP (Groupe de recherches sur l’histoire des protestantismes) " Confession de foi et de soi dans des récits de vie protestants". Communication sur « Le passage par le piétisme : éloignement de soi ou retour à soi » (Publication prévue dans la revue Etudes théologiques et religieuses, Marc Boss).

 Production scientifique

 Ouvrages

- Anne LAGNY, Portraits de juifs en temps de crise. Stéréotypes et figuration dans le Zeitroman (Roman d’époque) de la République de Weimar, Paris, Editions Arguments, 1998, 208 p.

- Anne LAGNY (éd.), Les Piétismes à l’âge classique. Crise, conversion, institutions, Villeneuve d’Ascq, Presses Universitaires du Septentrion, 2001 (Racines et Modèles), 384 p.

- Anne LAGNY, Chemins de l’intériorité. Du projet de réforme religieuse piétiste au roman autobiographique. A paraître en 2009 aux Presses Universitaires de Paris – Sorbonne, dans la collection « Mondes germaniques », 350 p.

 Coordination de numéros thématiques

- « Autobiographie et courants spirituels ». Actes de la journée d’études de janvier 1995, Revue de Synthèse, 117 (1996), 4e S. n° 3/4, Juillet-Décembre, p.369-483.

- Coordination du numéro de Germanica, "L’autobiographie moderne", janvier 1997.

- Coordination du numéro de Germanica n° 45 : « La référence à l’antiquité dans la pensée, la littérature et les arts de l’aire germanophone au XXe siècle », février 2010.

 Articles

1. « Le spinozisme en Allemagne au XVIIIe siècle : recherches actuelles », in Spinoza au XVIIIesiècle, Paris, Philosophie Méridiens Klincksieck, 1990, p.287-295.

2. « Spinoza personnage de roman chez Berthold Auerbach (Spinoza. Ein Denkerleben) et Erwin Guido Kolbenheyer (Amor Dei) », in Olivier Bloch (éd.), Spinoza au XXe siècle, Paris, Puf, 1993, p.459-482.

3. « Personnages juifs dans le Zeitroman de la République de Weimar », Germanica IX, 1991, p.145-168.

4. « Zeitroman et reportage : le cas de Ernst Ottwalt », Germanica X, 1992, p. 97-110.

5. Introduction à la réédition de Lessing, Nathan le Sage, Paris, Aubier, 1993 (Domaine allemand bilingue), p.7-42. Réédition Garnier-Flammarion, 1997, p.7-39.

6. « Eschatologie, messianisme et Apocalypse chez Hermann Cohen », Graphè n° 3 « Dire et voir l’Apocalypse », 1994, p.139-159.

7. « Franz Fühmann : Das Judenauto. La ‘leçon’ d’une enfance allemande », Germanica XV, 1994, p.83-101.

8. « Le dernier Lessing : critique et vérité », Graphè n° 5 « Lectures de l’Ecriture », 1995, p.125-145.

9. „Lessings ‚großartiger Lakonismus’“, in Die Affekte und ihre Repräsentation in der deutschen Literatur der Frühen Neuzeit, hrsg. Jean-DanielKrebs, Jahrbuch für Internationale Germanistik, Reihe A, Kongressberichte Bd. 42, P.Lang, 1996, p.49-64.

10. « Hasard et destin dans l’Anton Reiser de Karl Philipp Moritz », Revue de Synthèse, 117 (1996), 4e S. n° 3/4, Juillet-Décembre, « Autobiographie et courants spirituels », p.369-483, i.c. p.461-483.

11. « L’autobiographie comme ‘exécution de soi-même’ : l’entreprise de Franz Fühmann », Germanica 20 (1997), « L’Autobiographie moderne », p. 95-109.

12. Anne Lagny et Denis Thouard : « Réflexions sur la constitution d’un classique : Schlegel lecteur de Lessing », Etudes Germaniques, vol. 53 (1997), N° 4, p. 609-629. [[[halshs-00447773-version1]->http://halshs.archives-ouvertes.fr/...][http://halshs.archives-ouvertes.fr/...

13. « Der deutsche Gil Blas (Johann Christoph Sachse) entre l’aventure et le pèlerinage ou : comment lire l’autobiographie de l’homme du peuple ? », in La Littérature populaire dans les pays germaniques, textes réunis par Eva Philippoff, Villeneuve d’Ascq : Université Lille3, 1999 (UL3 Travaux et Recherches), p.125-138.

14. « Les frontières de la peinture et de la poésie. Le Laokoon de Lessing (1766) », in Art et Philosophie, textes réunis par Anne Sauvagnargues, Fontenay-aux-Roses, ENS Editions (Collection Feuillets), décembre 1998, p.27-43.

15. « Le Templier, un personnage excentrique », in Lectures d’une oeuvre. Nathan le Sage, coordonné par Jean-Louis Bandet, Paris, Editions du Temps, 1999, p.121-139.

16. « Du diable du Volksbuch au Mephistopheles de Goethe. L’humanisation de Satan », Graphè « Figures de Satan », 9 (2000), p. 123-141.

17. „Die schwierige Einbürgerung eines deutschen (Vor)klassikers. Lessing auf den französischen Bühnen in den 1980er Jahren“, Lessing Yearbook XXXII, Spring 2001, p.99-116.

18. „Francke, Madame Guyon, Pascal : Drei Arten der ‚écriture du moi’“, in Jansenismus, Quietismus, Pietismus, actes du colloque de Beuggen, Vandenhoeck Ruprecht, 2002, p.119-136.

19. « Le trône vacant de la sagesse. La rencontre entre le sage et le politique dans Nathan le Sage », in Laurent Bove ; Colas Duflo (éd.), Le Sage, le philosophe et le politique, Actes du colloque d’Amiens, Saint-Etienne, Publications de l’Université de Saint-Etienne, 2002, p. 247-262.

20. « De la libre pensée à la Gottergebenheit (abandon à Dieu). La figuration du thème de la Providence dans le théâtre de Lessing », in Foi, croyances et superstitions dans l’Europe des Lumières, textes rassemblés par Clotilde Prunier, Université de Montpellier, 2002 (Le Spectateur européen, vol. 4), p. 79-98.

21. „Die Dissonanz im Tableau. Die Verfilmung des Diderot-Romans La Religieuse durch den französischen Regisseur Jacques Rivette (1967)“, „Das 18. Jahrhundert im Kino“, Das achtzehnte Jahrhundert (Juni 2003), S.65-75.

22. « Robert Minder, lecteur de K. P. Moritz : un chapitre d’histoire culturelle allemande », Robert Minder (1902-1980), passeur entre deux cultures, éd. Marie-Claire Hoock-Demarle ; Albrecht Betz, Allemagne d’aujourd’hui, N° 165 (Juillet-Septembre 2003), p.70-84.

23. « La sanctification du dimanche dans la correspondance entre Philipp Jacob Spener et Sebastian Schmidt (1669-1670) », in « Protestantisme(s) et autorité. Protestantism and Authority », éd. F. Knopper ; J.-L.Breteau ; B. Van Ruymbeke, Anglophonia 17/2005, Presses Universitaires du Mirail, p. 307-314. [http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00428802/fr/]

24. « Anton Reiser ou l’impossible totalité du roman psychologique », éd. Stefanie Buchenau ; Elisabeth Décultot, « Esthétiques de l’Aufklärung (1720-1780) », Revue Germanique Internationale, 4/2006, CNRS-Editions, p.175-185. [http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00422791/fr/]

25. „Bekehrungsbericht, Fallgeschichte. Lebensbeschreibung. Die Konstruktion der modernen Innerlichkeit in Adam Bernds Autobiographie (1738)“, in Prof. Jean-Marie Valentin (Hrsg.) : Germanistik im Konflikt der Kulturen. Akten des 11. Internationalen Germanistenkongresses, Bd. 7, Bern et al, 2008 (Jahrbuch für Internationale Germanistik, Reihe A : Kongressberichte, Bd. 83). [http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00423283/fr/]

26. „Krise der alten Regelpoetik und Aufrechterhaltung des ästhetischen Imperativs bei dem jungen Friedrich Schlegel“, Révolution française et monde germanique, éd. Françoise Lartillot, Reiner Marcowitz, Paris, L’Harmattan, 2008, p.99-115. [http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00423284/fr/]

27. « Entre la guerre et la paix. La mobilisation pour la défense de l’Eglise luthérienne dans les Pia Desideria de Philipp Jacob Spener (1675) », in Jean-Paul Cahn, Françoise Knopper, Anne-Marie Saint-Gille (éds) De la guerre juste à la paix juste. Aspects confessionnels de la construction de la paix dans l’espace franco-allemand (XVIe-XXe siècle), Villeneuve d’Ascq, Presses du Septentrion, 2008 (Collection : Histoire et civilisations), p. 115-124. [http://halshs.archives-ouvertes.fr/...]

28. „Zeiterfahrung und Gestaltung der Zeit in Adam Bernds Eigener Lebensbeschreibung (1738)“, Actes du 2e Congrès international de la recherche sur le piétisme à Halle/S. (2005), (=Hallesche Forschungen, 28), p.739-746. [http://halshs.archives-ouvertes.fr/...]

29. « Le fatalisme des Lumières. Réflexions sur le journal de Viktor Klemperer (1933-1945) », in Alain Cozic et al. (éd.) : Du texte à l’image : Appropriations du passé et engagements au présent ; Littérature et arts du spectacle dans l’espace germanophone contemporain, 2010.

30. « Questions de méthode. La réponse de Forster à Kant dans Noch etwas über die Menschenrassen [1786] », in Françoise Lartillot et Olivier Agard (éd.) : Kant : l’anthropologie et l’histoire, Paris, L’Harmattan, 2011 (Collection DA), p.115-126.

31. "Breithaupts Lebensbeschreibung als Zeugnis über die Etablierung des Pietismus", in Joachim Justus Breithaupt (1658-1732), hg. von Reimar Lindauer-Huber/Andreas Lindner, Stuttgart, Franz Steiner Verlag (Friedenstein-Forschungen, Bd. 8), p.55-63.

32. "Victor Klemperers Tagebu¨cher 1933-1945 : ein Romanist erlebt das Debakel seiner « Idee vom Franzosentum »", in France-Allemagne au XXe siècle. La production de savoir sur l’Autre, volume 2, Les spécialistes universitaires de l’Allemagne et de la France. Etudes réunies par Michel Grunewald, Hans-Jürgen Lüsebrink, Reiner Marcowitz et Uwe Puschner. Berne : Peter Lang 2012.

33. « La critique de l’expérience religieuse chez Karl Philipp Moritz », in Bulletin annuel de l’Institut d’Histoire de la Réformation, Université de Genève (XXXIII, 2011-2012),

34. Art. « Philipp Jacob Spener » dans l’Anthologie théologique (Editions du Cerf), dirigée par Bernard Lauret, volume « 1600-1750 » (responsables : Daniel-Odon Hurel et Maria-Cristina Pitassi avec la collaboration de François Laplanche).

 Articles de dictionnaires

Contribution au Dictionnaire du monde germanique (dir. Michel Espagne, Jacques Le Rider) Paris, Puf : rédaction de l’entrée "Lessing"
- Art. « Emilia Galotti » et « Nathan der Weise » dans le Guide de la littérature allemande des origines à nos jours, dir. Jean-Pierre Demarche, Paris, Ellipses, 2006, p. 27-31, 31-34.

 Traductions

- d’ouvrages

  • Lou Andreas-Salomé, Lettre ouverte à Freud, Paris, Lieu Commun, 1983 (collaboration).
  • Cordelia Edvardson, Enfant brûlée cherche le feu, Paris, Stock, 1988.
  • Le Monde juif d’hier, éditions du Chêne.
  • Hermann Cohen, Religion de la Raison tirée des sources du judaïsme (Religion der Vernunft aus den Quellen des Judentums), en collaboration avec Marc B. de Launay, Paris, PUF, 1994.

- d’articles

  • Hans-Christian Lucas : « Causa sive ratio », Cahiers Spinoza 4 , 1983.
    « La légitimation de la peine », Etudes philosophiques 1-1984.
    « Moi et substance unique », Spinoza entre Lumières et Romantisme. Numéro spécial des Cahiers de Fontenay, Mars 1985.
  • Manfred Walter : « Le spinozisme en Allemagne. Etat de la recherche », Spinoza entre Lumières et Romantisme. Numéro spécial des Cahiers de Fontenay, Mars 1985, p.13-44.
    « Carl Schmitt et Baruch Spinoza », in Olivier Bloch (éd.), Spinoza au XXe siècle, Paris, Puf, 1993, p.361-371.
  • Wilhelm Schmidt-Biggemann, « Spinoza dans le cartésianisme », Travaux et documents du Groupe de recherches spinozistes n° 4.
  • Wolfgang Bartuschat, « Remarques sur la 1re proposition de la Vepartie de l’Ethique », Revue philosophique, n° 1/1994, p.5-21.

divers articles pour la revue CONCILIUM (revue internationale de théologie).

 Recensions

Une trentaine de recensions dans Documents ; Archives de Philosophie ; la Revue de Synthèse ; Etudes Germaniques ; Dix-Huitième Siècle ; Das Achtzehnte Jahrhundert, Arbitrium.

 Valorisation de la recherche

  • 8 mars 2008 : Participation à la table-ronde sur Nathan le Sage (Théâtre du Nord, Lille).
  • 17 janvier 2009 : Participation à la table ronde sur Mary Stuart (Théâtre du Nord, Lille).
  • 17 décembre 2012 : Entretien avec Laurence Courtois pour un portrait radiophonique de Hans Fallada (France Culture).
  • Co-organisation du Mois du Film documentaire à l’ENS avec la bibliothèque et la section cinéma du Département des Arts novembre 2010 « Allemagne 1945---1990 : entre séparation et réunification » (sous le patronage du Consulat général d’Allemagne à Lyon) novembre 2011 « Bruits, rythmes et musique : Le cinéma documentaire à la rencontre des villes » (sous le patronage de la Mairie de Lyon, des Consulats généraux d’Allemagne et de Pologne à Lyon).

Mis à jour le 21 octobre 2014